Laura COURTOIS

Laura COURTOIS

Fondatrice de L'Arbre à mots & Responsable locale à La Ruche qui dit Oui!

LinkedIn

La Ruche qui dit Oui! de Saint-Max (54)

Qui suis-je?

Je m’appelle Laura COURTOIS et je suis originaire de Nancy, en Région Grand Est (anciennement Lorraine). J’ai tout d’abord orienté mes études supérieures vers la communication et les médias pour ensuite me diriger vers la stratégie commerciale et marketing puis le développement personnel et la psychologie positive.

J’ai travaillé tour à tour en agence de communication et publicité par l’objet, au sein d’un journal local puis d’une société qui commercialisait des encarts publicitaires auprès des entreprises avant de me lancer dans la création d’entreprise.

Mon parcours, et surtout les rencontres que j’ai faites en tant que jeune entrepreneure, m’ont appris qu’il y a un nombre insoupçonnable de personnes qui ont un talent, un savoir-faire ou des idées d’entreprises géniales mais qui ne savent pas comment s’y prendre pour les commercialiser ou, tout simplement, comment en parler et communiquer avec leurs clients potentiels

Mais surtout qu’il est indispensable pour l’entrepreneur de se connaître, savoir sur quelles forces s’appuyer et être au clair avec ce qui fait sens pour soi.

Je suis également convaincue que l’une des clefs du bien-être est d’entreprendre sa vie, que l’on soit étudiant, salarié ou ou travailleur indépendant. C’est pour cela que je me suis dotée d’outils permettant d’aller au devant de “la meilleure version de soi-même”, en se libérant de ce qui nous empêche d’être pleinement nous-même.

 

Qu’est-ce qui m’a amenée au développement personnel, à la psychologie positive, à l’envie d’apporter les clefs d’un mieux-être au quotidien et en entreprise en plus de l’aspect purement communication et commercial ?

 

Tout simplement, mon parcours quelque peu chaotique en entreprise (en terme de management, de postes, de licenciement) et les questionnements depuis mon enfance induits par ce sentiment de ne pas « rentrer dans le cadre » puis par les ennuis de santé qui ont fait leur apparition au début de ma vie professionnelle.

 

Ma rayure d’autrefois est aujourd’hui devenue zébrure et ainsi est né mon Arbre à mots, avec ses formes et ses couleurs bien à lui.

Donner du sens à mes actions est devenu mon moteur au quotidien. C’est pourquoi, en parallèle de l’Arbre à mots, je suis responsable locale pour le réseau de la Ruche qui dit Oui! sur la commune de Saint-Max et prochainement à Champigneulles.

Mon portrait “Beau, Bien, Bon”

Plutôt qu’un portrait chinois, j’ai choisi l’angle plus original du Beau, Bien, Bon, développé par la créatrice de la méthode ENCEFAL®.

Qu'est-ce que le Beau, Bien, Bon ?

Une approche à la croisée des neurosciences et de la psychologie positive développée par Elisabeth GRIMAUD et sur laquelle je m’appuie, en tant que praticienne certifiée ENCEFAL®.

Mon objectif ? Aider les entrepreneurs (et également les salariés, les personnes en recherche d’emploi ou en reconversion professionnelle !) à découvrir leurs forces, développer leur efficacité cérébrale et agir pour un bien-être durable au quotidien.

Ma rencontre avec Elisabeth m’a conforté dans ma conviction d’aborder la communication et la stratégie d’entreprise de manière globale, en considérant la personnalité et les forces de l’entrepreneur comme parties prenantes. Elle m’a également permis d’aller plus loin dans la compréhension de moi-même et des fondations de mon équilibre de vie.

Me découvrir sous l'angle du Beau, Bien, Bon

Le Bien et le Bon font majoritairement partie de mes «forces signatures», qui sont celles sur lesquelles je peux m’appuyer et qui favorisent mon épanouissement. Mais le Beau n’est pas loin derrière !

Mes forces du Bien me permettent de :

  • mener ma vie de manière sincère et authentique, en accord avec mes valeurs et ma personnalité;

  • prendre du recul et tirer profit des expériences passées;

  • tenir compte des autres, de leur personnalité, leurs valeurs et convictions dans les prises de décisions stratégiques, les propositions que je suis amenées à réaliser (d’où mon slogan «Restons vous-même!»);

  • ne pas chercher à être sur le devant de la scène mais plutôt à mettre en lumière la personne avec qui je travaille.

Tandis que mes forces du Bon impliquent :

  • une capacité d’empathie, d’adaptation dans les relations sociales doublée d’une facilité à la mise en relation de personnes;

  • l’importance d’instaurer une confiance et une attention réciproques dans les échanges personnels et professionnels;

  • une volonté de favoriser le travail d’équipe, la collaboration avec mes clients et partenaires.

Sans oublier mes forces du Beau qui font écho :

  • à ma soif d’apprentissage, d’acquisition de nouvelles connaissances et compétences ;

  • aux valeurs de partage et de co-création qui m’animent et à l’idéal qui me porte, à savoir soutenir les actions, les initiatives qui tendent vers un changement durable et positif de notre société et de notre environnement;

  • à ma capacité à croire en l’humanité, sa faculté de remise en cause et de recherche de solutions pour l’avenir et à m’ouvrir à la beauté des actions de personnes que je rencontre;

  • à ma prédisposition à saisir les valeurs qui portent mes clients afin de les aider à mieux les exprimer et à s’appuyer dessus pour communiquer de manière plus authentique;

  • la satisfaction et l’équilibre de vie que je trouve en donnant du sens à mes convictions et en agissant dans ce sens.